Antonin Néel trio

 

  Quentin Pradel a été hospitalisé hier soir suite à un important souci de santé.
  Nous vous donnerons bien évidemment de ses nouvelles dès que nous en saurons un peu plus.
  Le contrebassiste du groupe, Jean Waché et Jean Philippe notre chargé de programmation se sont mis d’accord pour vous proposer un Trio dijonnais de grande qualité qui a bien voulu répondre présent à leur demande, le
« Antonin Néel trio »
 dont le répertoire est majoritairement constitué de compositions.
Antonin Néel au clavier, Jean Waché à la contrebasse et Victor Prost à la batterie.

 

Le Pradelyjuan Quartet est un projet à l’initiative de Quentin Pradel, pianiste passionné de musique cubaine et de jazz. Ainsi, sur ses arrangements, les traditions américaines de Broadway, du bebop et du swing se mêlent aux rythmes dansants d’Amérique latine. C’est dans ce curieux mélange que des piliers du jazz tels que Thelonious Monk ou encore Charlie Parker se confondent avec leurs homologues sud américains dans le rythme effréné de la salsa. Cette mixité musicale semble évidente à l’écoute, ces deux cultures proches géographiquement et lointaines dans les mœurs se marient à la perfection ; de nombreux artistes tels Michel Camilo ou Stan Getz nous le démontrent à chaque écoute. Comme l’histoire nous l’a prouvé et nous le prouvera toujours, les musiques ne sont pas faites pour s’arrêter aux frontières.

Quentin Pradel : Piano. Jean Waché : Contrebasse. Maxime Pradet : Batterie.
Albin Thomas : Percussions

https://www.youtube.com/watch?v=TY6QHF9032w
https://www.youtube.com/watch?v=uXxYm-COASI
https://www.facebook.com/pradelyjuan/